chezmonveto
Imprimer

picto L'examen annuel de santé

Certaines maladies peuvent se développer et leurs symptômes passer inaperçus aux yeux du maître. Ainsi, par exemple, 2/3 des tumeurs mammaires sont dépistées lors de cet examen annuel de santé, ainsi que la quasi totalité des maladies parodontales (forme évoluée des infections buccodentaires avec destruction du tissu de soutien de la dent, ou parodonte) ; le traitement précoce augmentant considérablement les chances de guérison, on comprend l'intérêt de ce rendez-vous annuel.


Les chiens et les chats vieillissent beaucoup plus vite que nous. Une fois atteint l'âge adulte, chaque année supplémentaire de vie animale correspond grossièrement à  un vieillissement de 5 ans de vie humaine pour un petit chien ou un chat, à 7 ans pour un chien de taille moyenne et à 8 ans ou plus pour les gros chiens.


Un animal venant une fois l’an pour son rappel de vaccinations, viendra donc également et surtout à cette occasion pour un examen clinique complet : annuel pour lui, mais quinquennal ou septennal à notre échelle humaine ! Un insuffisant cardiaque devra donc idéalement être suivi tous les trimestres au minimum.


A l'issue de la consultation, vous êtes officiellement informé des points à observer afin qu'ensemble nous parvenions à maintenir votre compagnon au mieux de sa forme le plus longtemps possible. Les ASV peuvent même si vous le souhaitez, procéder à des petits soins comme la coupe des griffes si c’est nécessaire.


Certains de ces RDV médicaux bénéficient d’une indication plus précise.


Ainsi la première consultation ou consultation d’adoption, est particulièrement importante pour vous qui adoptez un animal pour la première fois. Un grand nombre de questions se posent à vous, auxquelles votre vétérinaire apporte des réponses.

 

Il est même sage et prudent de venir prendre conseil avant d'opter pour telle ou telle race, votre vétérinaire étant le plus à même de réfléchir avec vous, sur l'adéquation de votre choix et de ce que vous attendez de votre futur compagnon !


Cet examen permet surtout de contrôler que rien ne viendra entraver la croissance et le développement de votre nouveau protégé, que son identification par transpondeur ou tatouage est bien enregistrée ou d’y procéder, et d’élaborer le plan de prévention médicale afin que dès le départ, vous ayez une vision claire de votre rôle dans l’éducation et le bien-être de votre animal.


La consultation pubertaire intervient alors que votre animal a dépassé son pic de croissance, l’émergence des dents définitives, et qu’il découvre sa propre personnalité ; c’est le moment des boiteries baladeuses, des conflits hiérarchiques, des premiers émois amoureux, etc. Il est alors temps de faire le point sur la socialisation de votre compagnon au sein de la famille, d’adapter si nécessaire son alimentation, de parler de sa sexualité et des solutions médicales ou chirurgicales, en un mot de faire le point avant d’aborder la grande ligne droite de son âge adulte.

En outre, l’année qui sépare les premières injections de primo-vaccination (vers 3 mois) du premier rappel annuel (vers 15 mois), équivaut aux quinze années qui séparent l’entrée en petite section de maternelle et le baccalauréat ! Cette période cruciale recouvre toute la croissance, l’acquisition de la dentition définitive, la puberté, et surtout l’apprentissage, pendant lequel tout est encore possible, car il est ensuite plus compliqué de récupérer une situation dégradée …

Il est fréquent d’associer chez le chien cet examen pubertaire à la « complémentaire plein air », c’est-à-dire la vaccination contre les maladies transmises par les tiques.


La définition des seuils de maturité et de sénescence (ce dernier indiqué sur le tableau des âges ci-dessus) permet d’accentuer la vigilance par rapport à des problèmes particulièrement ciblés : les "seniors" peuvent, si le maître le désire, faire l’objet d’un examen plus complet et personnalisé en fonction des facteurs de risque, ce qu'il est convenu de nommer la consultation gériatrique.

De la même façon qu’en médecine humaine il est conseillé de procéder à intervalles réguliers et personnalisés, à des bilans sanguins ou urinaires, à des examens cardiaques, à une évaluation de la douleur, etc.

Des questionnaires sont disponibles à la clinique, vous permettant d’évaluer vous-même le niveau douloureux de votre compagnon et son niveau de confort.